Vend ta voiture aux enchères

 

La vente aux enchères est une solution intéressante pour vendre assez rapidement sa voiture. En choisissant ce système, tu n’as plus à te casser la tête pour trouver le bon prix pour ta voiture, et tu t’épargnes également de longues négociations de prix.

 

 

 

Tu dois observer quatre règles de base pour vendre efficacement ton véhicule aux enchères: 

  1. Un prix de départ attractif
  2. Une description détaillée
  3. Des photos représentatives
  4. Une communication rapide et transparente

1. Un prix de départ attractif

Le prix de départ (communément appelé „Enchère minimale“) est le prix auquel démarre la vente aux enchères. Chaque personne intéressée par l’acquisition de ta voiture doit proposer un montant au moins égal à l’enchère minimale.

 

Dans le cas des ventes aux enchères, il est particulièrement pertinent de choisir un prix de départ très bas pour en garantir l’attractivité (par exemple CHF 1.00). Cela te permettra de t’assurer une meilleure visibilité et plus d’interaction par les acheteurs potentiels. Plus de clients intéressés signifie plus d’offres d’achat, et aboutit généralement à un prix final plus élevé. Cela paraît certes contradictoire, mais la longue expérience de autoricardo.ch en matière de ventes aux enchères a clairement démontré ceci : plus le prix de départ est bas, plus élevé sera le prix final de la voiture vendue.

 

„En choisissant un prix de vente très bas, est-ce-que je ne risque pas de vendre finalement ma voiture à un prix ridiculement faible ?“

 

Cette question est justifiée, car il existe évidemment toujours un risque. Dans la plupart des cas cependant, cette inquiétude est infondée. Sur autoricardo.ch se trouve un tel nombre de visiteurs quotidiens et d’acquéreurs potentiels que le prix s’élève très rapidement pour atteindre les prix courants du marché.

2. Description informative

Contrairement au cas des petites annonces, la vente aux enchères permet aux personnes intéressées (et c’est même là une pratique courante) de faire une offre sur ta voiture sans l’avoir jamais vue au préalable ou sans avoir été en contact avec le vendeur. Il est donc très important de soumettre un descriptif du véhicule aussi complet que possible. Cela permet aux acquéreurs potentiels ne l’ayant jamais vu de s’en faire une idée précise. 

 

Dans un bon descriptif, on retrouve toutes les informations qu’un acheteur potentiel aimerait connaître:

  • L'état mécanique
    La voiture est-elle en état de marche ou à réparer ?
    Certains défauts sont-ils connus (par exemple une fuite d’huile ou des bruits du moteur) ?
    Tous les équipements de la voiture fonctionnent-ils ?

  • Véhicule non accidenté
    Le véhicule est-il intact, exempt d’accident, a-t-il subi des dommages (dégâts apparents comme des bosses ou de grosses rayures) ou s’agit-il véritablement d’un véhicule accidenté (avec des dégâts importants) ? Tu retrouveras une définition du véhicule accidenté sur le site web de l’association des carrosseries suisses VSCI. Si la voiture a été impliquée dans un accident par le passé, il est important d’évoquer ce qui a été réparé précisément, et quel a été le montant des coûts pour cela. Cela vaut la peine d’entrer dans les détails à ce sujet. Cela fera une claire différence en ce qui concerne la valeur de la voiture si celle-ci a seulement été accrochée, ou bien si elle a été impliquée dans un accident plus grave.

  • Etat de la carrosserie et de la peinture
    Décris clairement l’état de la carrosserie, notamment les bosses et rayures éventuellement présentes ainsi qu’une possible dégradation de la peinture par endroits. Tu peux également mentionner des points positifs, comme par exemple le fait que la voiture ait été polie récemment.

  • Etat de l’habitacle

    Les sièges comportent-ils des déchirures, des traces d’usure, une décoloration ou des taches ?
    Le toit de la voiture est-il intact ?
    Les surfaces en plastique sont-elles rayées ou décolorées ?
    Tous les revêtements sont-ils encore présents ?
    La voiture est-elle propre ?
    Certaines odeurs sont-elles persistantes dans la voiture ?
    Tous les tapis sont-ils bien à leur place et en bon état ?

  • Voiture fumeur ou non-fumeur
    Précise si personne n’a jamais fumé dans la voiture ou s’il s’agit de la voiture d’un fumeur. Cela peut s’avérer déterminant, en particulier pour un non fumeur.

  • Livret d’entretien
    Décris l’historique de maintenance de la voiture si tu le connais. Parle impérativement des grosses réparations, notamment celles qui n’étaient pas initialement prévues. Tu montres ainsi aux acquéreurs potentiels que le véhicule est entretenu et réparé régulièrement. N’oublie pas d’évoquer l’âge et l’état des pneus été et hiver.

  • Equipements supplémentaires
    Si la voiture dispose d’équipements supplémentaires qui n’étaient pas inclus à sa sortie d’usine, tu dois impérativement les citer (par exemple « Coffre de toit de marque Thule », « Attelage de remorque » ou « Jantes en alliage 19 » de marque BBS avec les pneus été », etc.). Pour toute modification du véhicule (abaissement, plaques de centrage, autres jantes ou roues, etc.), tu dois obligatoirement préciser si celles-ci ont été légalement validées et si les justificatifs sont disponibles.

  • Motifs personnels
    Explique en quelques mots pourquoi tu vends ton véhicule. Sois sincère et donne les vraies raisons.

  • Inciter à la prise de contact et aux visites
    Le plus simple est de donner ton numéro de téléphone afin de convenir d’une date de visite avec les personnes intéressées. Si tu ne souhaites pas diffuser ton numéro, invite les acquéreurs potentiels à prendre contact via la rubrique « Questions & Réponses ». Explique clairement que la voiture doit tout d’abord faire l’objet d’une visite et d’un essai, pour que les personnes intéressées s’en fassent une idée précise. 

  • Les petits caractères
    Clarifie impérativement les détails contractuels. Mentionne où la voiture devra être remise. Si tu le souhaites, fixe un délai maximum jusqu’auquel la voiture peut-être récupérée (par exemple « Le véhicule devra être réclamé dans les 3 jours suivant la fin de la vente aux enchères à Zoug, 6300 »). Précise clairement qu’une visite et un essai sur route doivent être expressément demandés par l’acquéreur, et que tu ne peux pas, en tant que personne privée, offrir de garantie sur le véhicule : « Le véhicule est décrit de bonne foi et dans un souci d’information complète. Il reste cependant possible qu’une information ait été oubliée ou n’ait tout simplement pas été remarquée. Une visite personnelle et un essai sur route du véhicule sont donc vivement conseillés. La voiture est par ailleurs vendue « en l’état », sans garantie ou engagement supplémentaire du vendeur. » Si la voiture est encore sous garantie (celle du contstructeur ou garantie d’occasion), précise-le avec clarté : « Garantie constructeur en vigueur jusqu’au mois d’août 2019 » ou « 3 mois de garantie Premium sur le moteur et la transmission ».

3. Prenez de bonnes photos du véhicule

3. Des photos pertinentes

Autoricardo.ch t’offre la possibilité de soumettre jusqu’à dix photos pour chaque offre. Tu devrais donc bien exploiter cette possibilité. Prends une photo de chaque côté de ta voiture (avant, arrière, gauche, droite). Tu devrais également prendre au moins deux photos de l’intérieur : une photo montrant clairement le tableau de bord et les sièges avant, et une autre de la banquette arrière. Une autre photo du coffre peut s’avérer utile dans le cas des breaks et des SUV. Les deux photos restantes devraient vous servir à montrer les éventuels défauts (rayures, bosses) ou des particularités de la voiture. Si tu disposes de photos de la voiture équipée de ses pneus neige, tu peux également les utiliser.

 

Pour faire de bonnes photos, il n’est pas nécessaire d’être photographe professionnel : l’utilisation d’un smartphone suffit. Il te faut simplement être attentif à un point : tu as besoin de lumière ! Ne photographie pas ta voiture dans l’obscurité ou dans un garage. La qualité des images serait alors insuffisante, et la voiture elle-même serait peu reconnaissable. Place le véhicule à l’extérieur et photographie-le à la lumière du jour, et dans l’idéal lorsqu’il fait beau et en pleine nature.


Soumets suffisamment de photos, et avec une bonne qualité d’image. Si tu ne disposes pas de bons clichés, faites une nouvelle séance photo. Cela vaut la peine de nettoyer la voiture, en particulier l’intérieur, avant de la photographier. Une voiture propre produira une meilleure impression.

 

4. Une communication rapide et transparente

Si tu reçois une question d’un client potentiel, essaye d’y répondre de manière aussi rapide et sincère que possible. Sois également flexible en ce qui concerne les dates de visite.


Bien que le respect de ces points demande une certaine dose d’efforts, ce sont eux qui te permettront d’organiser une vente aux enchères réussie.

Respecter tous ces points demande certes un peu d’investissement personnel, mais votre enchère devrait ainsi être couronnée du succès.

Assistent

Réduire