Fahrbericht Golf GTE

Essai Golf GTE

"Sporty et sans émission en route"

Manu est Back Office collaborateur chez autoricardo.ch. Pendant son temps libre, il s’occupe de sa famille, fait de la moto ou conduit sa voiture de collection. Véhicules: Seat 850 C Especial (1971) ,BMW 525d touring (2008), BMW F 800 GS (2007).

 

 

La Golf GTE combine deux concepts fascinants mais franchement contradictoires: d'un côté la mobilité écologique sans émission, grâce à la propulsion hybride plug-in, aux composants respectueux de l'environnement, invisibles à l'exception de la légère ligne bleue sur la voiture; de l'autre côté, une tendance très nettement sportive avec un aspect extérieur dynamique inspiré de la GTI. En mélangeant GTI et e-Golf, on obtient la GTE.  

 

Par chance, cela ne signifie pas un prix multiplié par deux. Comme la GTE emporte avec elle deux systèmes, on le ressent dans le porte-monnaie et sur la balance. Vouloir le GTI mais avec une bonne conscience, cela a son prix. C'est ce qui fait pour moi le charme de la GTE: Rouler sportif mais sans bruit et sans émissions, c'est quelque chose!  

 

Comparée à la DS 5 Hybrid du mois dernier, la GTE est une voiture électrique mieux adaptée au quotidien. Pour être juste, il faut rappeler que la DS a les quatre roues motrices. La Golf roule aussi 100% à l'électricité, même à vitesse élevée sur autoroute. Pour cela, elle doit être chargée et j'ai donc dû commencer par m'asseoir 10 minutes en feuilletant le manuel d'utilisation, en particulier parce qu'il faut trouver la fonction d'ouverture du clapet du réservoir. Charger, par contre, est simple. Non seulement la GTE dispose d'un chauffage d'appoint en série, mais le statut actuel et l'autonomie résiduelle sont consultables par App depuis n'importe où.

 

"Je ne peux que vous conseiller chaleureusement la GTE"

Verena est online marketing manager chez autoricardo.ch. D’habitude, elle se rend au travail en scooter. Mais de temps à autre, elle aime bien essayer une voiture et en parler ici. Véhicules: Ford Fiesta (1997), Honda SES 125 Dylan Repsol Valentino Rossi Edition (2003).      

 

 

Mon essai commence cette fois en allumant l'iPad. Les personnes tête-en-l'air se réjouiront du logiciel installé Car-Net. Il retient l'emplacement du dernier stationnement, montre également si des portes sont restées ouvertes (et le cas échéant lesquelles) et si les phares ont bien été éteints.  

 

Lorsque l'iPad est branché au câble local, il peut gérer la climatisation pour que les frileux comme moi puissent lancer le chauffage avant de rentrer dans la voiture. Il est aussi possible de programmer la durée du trajet afin de charger la batterie par minuteur. Mais dans la voiture elle-même, peu de raison aussi de se plaindre des équipements techniques. La GTE est dotée d'une caméra de recul et de capteurs de distance audiovisuels mais on peut sans peur laisser le commandement à la voiture en appuyant sur un bouton. Elle se gare pour toi dans l'espace de stationnement, ce qui marche parfaitement aussi dans les places très étroites.  

 

L'hybride réjouit dans tous les cas. Le mode électrique est 100% électrique et le bouton GTE lance le mode sport qui offre une belle puissance! Je suis aussi très satisfaite du système audio. La qualité du son est convaincante, le volume étant même régulé pendant les phases de stationnement. L'iPhone connecté en dernier est reconnu quand je monte dans la voiture et il reprend la lecture de la chanson interrompue.  

 

La Golf GTE n'est pas seulement jolie, elle peut aussi faire beaucoup de choses. Si vous cherchez un hybride mais que vous aimez appuyer parfois sur la pédale, je ne peux que vous conseiller chaleureusement la GTE.

 

""Zero Emission" avec pep"

Michael travaille comme product manager dans le domaine B2B chez autoricardo.ch. Quand il a congé, il aime bien pousser ses bolides dans leurs derniers retranchements. Pour compenser, il pratique en effet l’art du dérapage contrôlé et organise des compétitions automobiles. Son crédo: «La vie est plus fun de biais!». Véhicules: Nissan 300 ZX TwinTurbo (1991), Audi A8 V8 TDI (2011).

 

 

Quand il est écrit «Zéro Emission» sur la carrosserie, on s'attend à ce que ce soit le cas, et c'est presque le cas. La propulsion électrique pure tient longtemps pour un hybride plug-in et elle a même du «peps». J'ai ainsi fait 25 km sur autoroute avec le moteur essence et ensuite toute la ville en mode électrique, économisant le plus d'essence là où d'habitude j'en consomme le plus. J'ai été positivement surpris, le petit moteur avait suffisamment de puissance pour doubler, même si ce n'est pas une GTI. C'est pourtant ce que semble croire le châssis, qui est très dur pour un véhicule écologique du quotidien. Je l'aurais préféré un peu plus souple. Le caractère sportif marqué dans les sièges sports est un peu «exagéré» pour la puissance proposée.  

 

La Golf GTE offre beaucoup d'ÉCO pour son prix, beaucoup de petits et bons accessoires et joujoux techniques, mais elle a aussi quelques lacunes qui rendent un peu cher le paquet dans son ensemble. Si on cherche une petite voiture pour aller faire les courses et que l'on recharge à la maison, ou comme véhicule professionnel avec des tronçons autoroutiers pour recharger, alors cette Golf est absolument à prendre en considération.

 

"Un peu d'avenir au présent"

Marcel est directeur chez autoricardo.ch et passionné d’automobiles. Fan de voitures françaises, ce père de famille conduit son modèle de collection dès qu’il le peut. Véhicules: Citroën CX 2.4 (1978), Citroën C5 V6 Break (2007), Saab 9-3 Turbo Cabriolet (2000) & Citroën C5 V6 HDi (2008).  

 

 

Première déception: Comme il n'y a pas de possibilité de recharger la Golf GTE dans notre garage souterrain, je la récupère avec la batterie à plat. Je rentre donc chez moi avec un hybride «habituel» mais harmonieux et je savoure les bienfaits de l'adaptateur de vitesse réglé sur la distance dans les bouchons de sortie des bureaux. Après le dîner, je passe en mode GTE pour découvrir ses talents sportifs. La Golf offre une conduite plutôt sportive pour un hybride, elle prend les virages avec entrain mais ce n'est pas une GTI. Alors, retour à la prise pour charger la batterie à fond en prévision du trajet du lendemain vers le bureau. Le matin, l'affichage indique une autonomie de 38 km. C'est un peu juste pour le bureau et la partie importante du trajet sur autoroute fait fondre l'autonomie. Le moteur essence se branche de manière presque inaperçue après 32 km. La conduite entièrement électrique de la Golf est cependant étonnement «normale». Elle accélère bien, tient le rythme sur l'autoroute et ne donne jamais l'impression de se restreindre. Et le reste? Ben c'est une Golf... discrète, bonne finition, spacieuse pour sa taille, ne fait de mal à personne mais ne soulève pas d’émotions particulières. Précisément ce qui fait le succès de la Golf. On peut philosopher si l'hybride plug-in est une solution de mobilité, une étape intermédiaire ou une solution pas encore mûre.

 

Moi, je trouve que si la voiture permet de rejoindre le bureau en mode électronique, la GTE est une voiture adaptée au quotidien et qui ne demande pas de posséder une seconde voiture pour la sortie du weekend. En choisissant l'un des véhicules de démonstration parmi l'offre de plus de 40 modèles proposés sur autoricardo.ch, on s'en sort honnêtement avec des prix légèrement au-dessus de 30 000 francs.

Galerie


Offres actuelles

Assistent

Réduire