Fahrbericht Ford Mustang GT V8

Essai Ford Mustang GT V8

"Une voiture culte avec une histoire"

Manu est Back Office collaborateur autoricardo.ch. Pendant son temps libre, il s’occupe de sa famille, fait de la moto ou conduit sa voiture de collection. Véhicules: Seat 850 C Especial (1971) ,BMW 525d touring (2008), BMW F 800 GS (2007).

 

 

La Mustang de 2010 de ricardo.ch est inoubliable. Elle nous a accompagnés pendant un an et demi, tout d’abord attribuée à un heureux utilisateur de Ricardo, puis mise aux enchères à partir de CHF 1.00 sur autoricardo.ch. Avec sa transmission automatique,  son énorme moteur V8 et son châssis sport amélioré avec des jantes 20“ et un pelliculage blanc, le véhicule offrait un mix irrésistible de „way of drive“ typiquement américain et une conduite sportive d’inspiration européenne. J’ai donc été d’autant plus curieux de découvrir la conduite de la nouvelle génération de Mustang. Et l’on retrouve toutes les sensations en une seule pression sur le bouton de démarrage. Le son du moteur V8 indique bien que cette auto est marquée, et même définie par celui-ci : tout simplement magnifique. Cela vaut pour tout le trajet, du passage de la première vitesse jusqu’à l’arrivée à Zoug.

 

Le charme agit : un riche flux des gaz, encore plus de puissance et un son d’arrière-plan à l’américaine – „par où se trouve la route 66 s’il vous plaît ?“. De plus, le nouveau modèle dispose – enfin – d’un équipement intérieur haut de gamme avec une élégante finition métal sur les boutons et inserts, présente autrefois sur le modèle des années 60. Lorsque je repense à ce prédécesseur, équipé d’une boîte automatique et d’un moteur V8, cela m’apparaît comme la meilleure des combinaisons : la formule „Mustang + V8 + boîte auto“ est le triangle du bonheur de conduite éternel.

 

Quoi d’autre ? Un châssis réglable, une direction avec mode sport et des bonus tels que la caméra de recul sont d’une grande aide avec la carrosserie complexe. Les LEDs chics donnent une touche de modernité et un système d’info-divertissement avec un très bon équipement sonore (mais qui en a besoin, avec ce moteur?) complètent parfaitement l’ensemble. Ce qui m’a surpris, cependant : le moteur est formidable à bas-tours, mais il l’est encore plus lorsque l’on monte en puissance. Il révèle alors sa seconde facette et justifie la si grande popularité des versions 302 „Boss Hoss“ employées sur les circuits de course. YouTube vous fournira plus d’infos...

 

Conclusion: Entre posséder une voiture moderne ou faire l’acquisition d’un modèle de 2010, dont la conduite est bonne mais dont le châssis mériterait des améliorations, le choix est désormais vite fait...

 

 

"La Pony Car"

Florina est en stage SEO & contenu chez autoricardo.ch. En dehors de ses études, elle passe beaucoup de temps en voiture, ce qu’elle adore, et elle fait chaque année au moins un grand voyage. Voiture : Golf VII R.

 

 

L’Amérique, le pays des possibilités infinies, là où les rêves se réalisent. Ce mois-ci, nous avons pu vivre notre propre American Dream grâce à la nouvelle Ford Mustang GT V8 Cabrio, qui compte parmi les plus célèbres Pony Cars.

 

J’ai eu l’opportunité de tester pour la première fois une voiture pour autoricardo.ch-Magazine. Ma joie a été d’autant plus grande lorsque j’ai aperçu la Mustang dans notre garage. Cependant, j’ai tout d’abord dû m’habituer à la transmission manuelle six rapports, avec laquelle je n’ai malheureusement pas réussi à sympathiser, et ce jusqu’à la fin du test. Cela est certainement dû au fait que je conduis moi-même une voiture à boîte automatique. Cependant, le plaisir de conduite que l’on éprouve au volant d’une Mustang GT n’en souffre absolument pas, en particulier lorsque la capote en toile disparaît et que la climatisation des sièges avant est activée. Pour ceux qui souhaiteraient ajouter de la musique au son du moteur, il est possible de connecter son smartphone par USB ou Bluetooth.

 

L’avant de la Mustang est caractérisé par le célèbre „nez de requin“, et les feux de circulation, tels que les feux arrière, sont composés de trois barres lumineuses marquantes. A l’ouverture des portes, une autre touche esthétique est proposée avec les lampes de projection Pony sur les rétroviseurs extérieurs. A l’intérieur du véhicule, on retrouve également une multitude d’atouts. Les éclairages d’ambiance y sont harmonisés avec la teinte de carrosserie, rouge façon voiture de course, et peuvent facilement être remplacés par une autre couleur.

 

Ma conclusion: la nouvelle Ford Mustang GT sera assurément un must de design où qu’elle aille, sans pour autant renoncer à la sécurité.

 

 

"Mustang – la splendeur à l’américaine"

Gianfranco dirige l’unité Business Development et Marketing chez autoricardo.ch. Ses loisirs sont pour l’essentiel consacrés à sa famille et à ses amis. Il aime la vitesse, mais pour ses déplacements quotidiens, il privilégie les véhicules confortables. Véhicule: Mazda CX-5 (2015).

 

 

Il faut bien lui accorder cela: la Ford Mustang est visuellement très plaisante et le démarrage du moteur fait immédiatement apparaître un sourire sur le visage du conducteur. Un moteur V8 de 5.0 L  : voilà une puissante combinaison.

 

Une fois sur la route avec sa Mustang, l’on se sent tout de suite à son aise, bien qu’il faille s’habituer à son capot allongé. La Mustang procure beaucoup de plaisir sur la route. Elle émet un parfait ronronnement lors des accélérations, mais l’on peut également circuler dans les zones à 30 km/h en tout confort.

 

Le confort d’assise, à l’avant comme à l’arrière, est bien présent, et l’on peut aisément voyager à quatre. La Mustang dispose de suffisamment de place pour les jambes et les sièges capitonnées permettent une assise confortable. Une fois le toit ouvert, plus besoin de radio : le son provient de l’extérieur.

Galerie


Modèles et versions

Assistent

Réduire